Skip to main content

Sa pratique se concentre sur des acquisitions et des transactions transfrontalières sophistiquées pour le compte d'acquéreurs étrangers (plus particulèrement sur les investissements américains, britanniques et japonais) investissant dans des sociétés françaises ou européennes, mais aussi en conseillant des acteurs européens dans leurs négociation de cession au profit d'acheteurs étrangers.

Son domaine d'expertise comprend également le droit des technologies et de l'information, en particulier en ce qui concerne les technologies de pointe. Il négocie fréquemment, pour des entités de niveau de Tiers 1, divers accords informatiques et plus particulièrement des accords de licence, de cloud computing, de technologie de diffusion et de licences de logiciels de jeux vidéo.

En outre, Sébastien dispose d'une expérience en structuration fiscale internationale et en analyse financière grâce à son expérience professionnelle au Luxembourg, en Australie et aux États-Unis.

Avant de rejoindre Fieldfisher, il a travaillé pour des cabinets d'avocats internationaux en France et au Luxembourg, ainsi que pour une société de fonds d'investissement cotée en bourse. Il a également effectué plusieurs stages pour des banques d'investissement en France et un stage auprès d'une Cour fédéral aux États-Unis.

Sébastien est titulaire d'un LL.M (distinction) en droit des affaires de la faculté de droit de l'université du Minnesota (États-Unis) et d'un Master (distinction) en droit international des affaires de l'université de New-South Wales (Sydney, Australie). Il est également titulaire d'une maîtrise (Master 2) en droit des sociétés, d'un LL.B et d'un diplôme d'études supérieures (DU) en droit américain de l'Université Lyon III (France).

Parlant couramment l'anglais et le français, il est membre du barreau de l'État de New York et du barreau de Paris.

Télécharger le profil

Télécharger maintenant